j’ai été Éleveur

beauceron chiot beauceron education canine evolution animale textes sur le beauceron Uncategorized

J’ai été éleveur … trop longtemps ….

 

C’est dans mes gènes, dans les fibres de mon corps, ma grand-mère l’était . Toujours elle m’a dit ne fait pas comme moi … ne brise pas ton cœur

Un éleveur a en général un cœur fracassé, il vous montre ce qu’il n’est pas, il n’est ni dur ni insensible, il se protège. C’est une façade

Il résiste à l’adversité , aux mauvaises nouvelles ,a la douleur de voir des chiots qui meurent sous ses yeux , aux mères qui décèdent pendant la mise bas. Mais il a tant de bonheur qd tout va bien, qd il est avec ses chiens , qd il les caressent , leur chuchote a l’oreille des secrets que eux seuls vont garder

Il travaille, car c’est un métier avec du vivant avec des êtres poilus qui ont des émotions, qui vous aiment immédiatement a peine sorti du ventre d’une mère que vous aimez inconditionnellement pour la confiance qu’elle vous donne en remettant entre vos mains ce qu’elle a de plus instinctif et de plus sacré pour elle.

Et là vous aimez désespérément cet animal qui souffre en mettant au monde ce qu’elle a de plus précieux et de plus instinctif ; Ses petits, touchés par vos mains parfois inexpertes s’en remettent a vous totalement.

Pourquoi le faisons-nous ?
Parce que c’est notre vie, notre passion, notre foi et c’est aussi un engrenage pour faire vivre d’une maniéré humaine , de façon équilibrée, une meute de chien

Nous sommes aussi des êtres épouvantables souvent incapables d’une conversation autre que de chiens ,de pedigrees , nous sommes capables de citer des lignées entières de chiens fabuleux et de ne plus nous souvenir que noël est le 25 décembre ! Nous sommes une race … à part… invivable !

C’est votre métier,

Ne pas avoir de bb mets en péril un fragile équilibre, nous le savons tous , nous ne faisons pas naître pour partir en vacance , pour nous acheter les derniers vêtements à la mode , en général nous sommes si pauvre avec notre passion que nos vêtement sont parfois en loques, pas de maquillages , pas le temps, pas de projets pour le lendemain nous avons des chiens, charge d’âme que nous ne pouvons ignorer pas même une soirée.

Nous avons un tel idéalisme que nous nous moquons de l’avenir , seul compte le présent avec eux nos 4 pattes, nous nous fichons de ce qui est dur car ce métier n’est pas tendre il n’est pas pour les faibles, il n’y a pas de regroupement d’amitié ou si peu

On nous reproche souvent de nous faire de l’argent avec des chiots … c’est faux, un éleveur passionné ne gagne rien ou presque rien , juste de quoi faire vivre son élevage et ses anciens dont il ne se sépare pas ,

On nous reproche de remplir les SPA n c’est faux nous aimons tant nos animaux que nous préférons souvent nous endetter si il faut garder plus longtemps qu’il ne le faut plutôt que les vendre a des personnes dont nous ne sommes pas sûres. Bien souvent nous reprenons nos chiens quand par malheur un coup d’adversité arrive pour les replacer ou les garder chez nous

Nous avons une fierté démesurée pour ce que nous avons fait naître, les rings d’expositions que nous arpentons sont des challenges à chaque fois , avec des réactions épidermiques tant nous croyons en ce que nous faisons, même si parfois les résultats sont pipés ou fait d’avance

Je ne sais pas pourquoi j’écris ceci

Peux t être pour vous dire que je ne suis plus éleveur mais que je chérie ce métier n’en déplaise à beaucoup , que j’ai du respect pour l’honnêteté de grands éleveurs qui ont fait avancer la race , qui ont produit avec de la bienveillance ,de beaux et bons chiens sans parfois se soucier des dogmes et des clubs, qui ont parfois été mis au pilori alors qu’ils étaient des visionnaires

Je suis en accord avec ceux qui aiment l’animal, qui ne veulent pas le transformer , le dénaturer , en faire des hypertypes ou changer le fondement de leur caractère .


Je ne suis plus éleveur …..
désormais je peux tout dire :

Et je vous dit d’aimer ce que vous faites, de ne pas dévier, de suivre votre instinct
Faites le mieux possible toujours avec le plus d’honnêteté possible envers ce que vous faites naître

 

 

.

by Ombre Rouge de Phrygie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *