Mon ami, mon frère

alternative santé Uncategorized

Mon ami, mon frère

On est prompt à aimer et à détester sur fb, on enlève de ses amis ou on banni comme si tout n’était que jeu mais en y réfléchissant bien… étions nous des amis … ce n’est pour la plupart du temps que de l’amitié virtuelle, parfois on se voit … souvent rarement et tout est épistolaire. Tout est à approfondir.
L’amitié ne concerne que deux êtres… pas un groupe .

I’ amitié est exclusive même si ces amitiés peuvent être multiples.

Chaque relation est exceptionnelle et unique , on ne peut comme avec Fb faire des groupes, parce que les profondeurs d’esprits sont différentes,
On peut faire des groupes de personnes ayant les mêmes attentes , les mêmes désirs mais ce ne sont pas des amis universels ;
ce que l’on confie à l’un ne peut en aucun cas être divulgué à d’autres sous prétexte de groupe
Des amitiés de jeunesses des amitiés de 30 , 20 ou 10 ans si elles ne sont pas « vraies » « puissantes » , chargées de bonnes énergies ne se dissolvent pas sur la toile.

Seules les amitiés pauvres en énergies s’en vont au fil d’une querelle, de mots ou d ’égo mal compris
D’ailleurs devrait il y avoir un ego en matière d’amitié… je pense que non.

On cherche chez un ami une sorte d’alter ego, quelqu’un qui nous ressemble et qui partage les mêmes sensibilités

Je suis toujours surprise et sidérée de voir les revirements de situation.
On peut être adorée et très vite brûlée sur le bûcher de FB.

Les anciens amis deviennent vite vos nouveaux ennemis et se coalitionnent  avec ceux avec lesquels vous avez le moins d’affinités, avec ceux qui vous ont fait le plus de mal .
Avec les mp , ces échanges intrinsèques et anonymes entre participants:

la plupart du temps nous ne sommes même pas au courant , les toiles se tissent dans le secret, on se dit beaucoup surtout ce que l’on se sait pas , on se concerte beaucoup et pas pour le bien d’autrui.
Il faut une sacré force de caractère , des épaules larges pour ceux qui sont un jour mis devant le fait accompli.
Ce fait accompli se traduit ainsi : peu de j’aime sur une page , peu de réaction , on sent la méfiance , le désintérêt . On vacille peut être si on n’est pas au dessus de la mêlée et il y a beaucoup de souffrance.

Ce sont souvent ceux auxquels vous avez donné le plus ,en temps , en Energie ,  ceux pour lesquels vous avez parfois bafoués vos conviction, parfois donné en argent qui se regroupent pour vous mettre au pilori.

Ils vous tant aimés, ils ont le droit de vous détester tout autant …. Ils ont l’impression d’avoir tant fait pour vous. Ils oublient le fondement du mot ami

Au fond de soi …. On continue … on avance parce qu’on a une foi inébranlable en l’avenir si court soit til , si difficile qu’il soit. Et surtout en l’humain

On met très vite le mot amitié sur un FB , mais l’amitié c’est extrêmement rarel
Il ne faut pas galvauder ce mot … se parler a cœur ouvert , ne pas avoir peur de se confier de dire ses plus intimes secret , il y a une forme de mise a nue en amitié … On le fait avec des êtres qu’on connait parfaitement ,qui ont toujours été près de vous dans des moments de joies ou de tristesses intenses et il y en a peu

Ce sont ce que j’appelle des êtres privilégies dans une relation. Les autres sont des connaissances et peut être de grandes amitiés en devenir.

Ne pensez jamais qu’accepter en ami une personne sur FB , fait de lui votre ami . L’amitié c’est bien différent de tout ce verbiage , ces photos, ces j’aimes, ces pouces levés et ces cœurs !

ce n’est rien par rapport a une relation de cœur a cœur, d’esprit a esprit, d’âme à âme

L’amitié c’est être authentique avec un être , c’est communiquer du plus profond de l’un vers le plus profond de l’autre et souvent sans qu’aucun mot ne soit prononcé et ce n’est pas donné a chacun.
C’est aussi karmique … ami , ennemi nous avons tant a régler dans nos vies successives ….la fin d’une amitié c’est très souvent ceci : Il s’agit de paroles dites pour provoquer une inimitié avec, par exemple, une motivation de jalousie . Ce que l’on dit peut être juste ou faux, mais pour être de la médisance, il faut que celui qui parle ait le désir de créer la discorde, ce qui peut se produire entre pays autant qu’entre individus.

Si quelqu’un dit quelque chose de faux afin de briser une amitié c’est à la fois un mensonge et une médisance. Et c’est a rejeter car c’est un karma négatif de la parole

Ami … il y a tant de notre âme dans ce mot magique, on, ne donne pas son âme sans bien connaitre l’âme qui est face a nous
Et il y a souvent plus de douleur a perdre un ami qu’un amant ou une amante.

 

Belinda Eylettens

Psychologie transpersonnelle

Naturopathe

 tel 0789849869

by Ombre Rouge de Phrygie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *